La jarretière

Tradition de la jarretière de la mariéeA l’origine cette bande de tissus élastique servait à maintenir le bas fixé sur la cuisse.

Tombée en désuétude depuis plusieurs années, la tradition de la jarretière revient en force. Aux risques d'en choquer plus d'un, c'est une tradition qui fait partie du rituel du mariage et qui peut rapporter gros. C'est l'occasion de donner un petit coup de pouce aux jeunes mariés.

Idéalement un bon DJ, tel un animateur de supermarché, animera la scène en faisant participer les hommes et les femmes sur un air de musique, pendant que la mariée perchée sur une table tout en dansant fera monter et descendre sa robe au fil des enchères.

Voir les jarretières dans la boutique.


Le principe :

Les hommes font des dons d'argent pour que la robe monte et les femmes en font de même pour qu’elle redescende. Plus les dons sont élevés plus la robe monte haut jusqu'à ce qu'elle laisse apparaître la jarretière. L'heureux veinard qui l'aura fait découvrir aura le privilège de la décrocher.

Le DJ peut aussi mettre un terme au jeu au bout d'un moment pré-déterminé et c'est celui qui aura fait un don à ce moment là, qui se verra attribué la jarretière.

Vous pouvez aussi mettre en scène le marié qui aura pour tache de faire monter et descendre la robe au fil des enchères. Le jour du mariage tout est permis ou presque, c'est un moment où tout le monde regarde la mariée comme un être différent et c'est ce regard et les encouragements qui la motivent et lui permettent de s'exhiber ainsi.

Certains invités un peu vieux jeux, trouvent cette cérémonie humiliante et l'assimile à du racket organisé, mais la plupart des mariés avouent s'être bien amusés.

Promotions de la semaine

Cette semaine, toutes les figurines de gâteau sont remisées !

Profitez-en !